25 février 2019

Qu’est-ce que l’assistance morale laïque?

La Régionale du SLP de Liège nous explique l’assistance morale laïque.

Dans tous les hôpitaux, dans toutes les maisons de repos et les maisons de repos et de soins, des conseillers laïques répondent à l’appel des patients ou des résidents dans un esprit de parfaite tolérance à l’égard des convictions d’autrui.

Lorsque le moment est difficile à vivre, parler de soi, vouloir exprimer sa souffrance ou ses doutes devient parfois très important. Une écoute attentive s’avère bien souvent un remède au désarroi qui agite celle ou celui dont l’harmonie physique ou morale a été ébranlée et dont les repères vacillent.

C’est souvent à ce moment difficile qu’apparaissent les questions fondamentales du sens que l’on donne à sa vie. Et à ces questions, chacun attend une réponse pour se reconstruire au mieux. Plutôt qu’un ami, un parent ou un professionnel, trop impliqués dans l’histoire personnelle de ce proche, un inconnu prêt à entendre cette souffrance et ce questionnement est mieux armé à recevoir les confidences et à aider à la réflexion. Les conseillers laïques sont formés à cette écoute.

L’assistance morale laïque pratiquée par les conseillers laïques est basée sur des valeurs humanistes qui se concrétisent par le désir de favoriser le bien vivre ici et maintenant sans souffrance, dans le respect total des choix de vie et des convictions de chacun. Cet accompagnement se fait sans aucune référence à une existence paranormale au-delà de la vie ni aucune référence à des impositions extérieures basées sur des croyances non vérifiées scientifiquement, sans aucun dogme.

Les hommes et les femmes bénévoles, les conseillers laïques, qui répondent à l’appel des personnes qui sollicitent leur aide s’engagent dans une relation d’aide.

Ils ont la capacité d’être à l’écoute et en résonance avec ce qu’ils entendent sans faire leurs les souffrances et les difficultés de l’autre. Ils apportent une aide à la mise en place de stratégies qui favorisent la réflexion personnelle sans imposition autre que la personne elle-même, ses besoins et ses désirs.

Source www.slp-liege.be